Une carte oracle pour un message

Semaine du 4 au 10 juillet 2022

Chaque semaine, je choisis un de mes jeux et demande le message général le plus approprié pour la semaine qui se présente…

Ces cartes sont tirées à la semaine mais il est utile de préciser que les énergies de celles-ci « débordent » sur la semaine suivante.

La carte évoquant un message général, ne prenez que ce qui résonne en vous.

Féroce Sérénité

Le guerrier sage, la force tranquille, les énergies guides ne cessent de nous rappeler à ces énergies, d’une façon plus marquée, depuis quelques semaines.

Détermination, énergie pacifiste, intelligence émotionnelle… Des clés indispensables pour continuer (ce thème sera abordé, entre autres, d’une façon très précise lors du webinaire du 23 juillet prochain).

La semaine dernière, il nous était conseillé de remettre nos problèmes au « plus grand que nous », de nous abandonner à cette force supérieure qui sait ce dont nous avons besoin, on nous exhortait à la confiance. La carte de la semaine du 4 au 10 juillet en est la suite logique.

Cette notion de calme intérieur représente plus qu’un conseil avisé, c’est un mouvement à suivre si vous nous voulons vivre d’une façon sereine notre été et la fin de cette année 2022. Energie de sagesse, de recul ou de résilience, c’est ce que les guides nomment « la voie du milieu ».

Ne plus basculer dans les extrémités, noir, blanc, tout ou rien, ne plus alimenter une dualité freinante, rester dans la maitrise et l’équilibre, ceci constitue l’attitude à adopter pour « basculer » dans les énergies de demain.

A travers cette carte, non seulement nous sommes encore invités à ne pas supposer sur notre futur, à ne pas alimenter des angoisses produites par des spéculations, à ne pas créer notre monde intérieur à l’image de nos peurs profondes mais nous sommes également invités à ralentir la cadence, à prendre notre temps, à nous soustraire à la frénésie de notre impatience.

Le thème du guerrier sage nous a toujours suivi et sera très présent durant cet été.

Ainsi, pour la semaine à venir, nous sommes invités à prendre le temps d’observer les situations, à ne pas nous empresser à prendre des décisions impulsives que nous pourrons regretter par la suite, à jauger les enjeux de ce qui se présente à nous et à sonder en nous si nous sommes alignés face à cela et si cela nous emplit de joie.

Pour cette semaine du 4 au 10 juillet, c’est l’observation qui est préconisée, l’observation silencieuse et la « jauge » de tout cela par l’énergie de notre cœur. Autrement dit, de nouveau, on exprime ici que tout passer par le filtre cérébral serait une action totalement incomplète car l’énergie de l’esprit et du cœur en seraient exclues…

Pas de précipitation pour cette semaine, de la lenteur et de l’observation par l’intelligence du cœur. Pourquoi ? Car derrière cela se situe la maitrise de nos émotions par la compréhension, une forme de patience qui communie avec la résilience, un calme enraciné, une confiance dirigée.

Vous l’aurez compris, toute forme d’impulsivité dans les décisions et les actions pourrait se révéler regrettable la semaine prochaine. Si vous recevez une proposition, des reproches, des remarques, si vous vous trouvez devant un choix à faire, appliquez la « féroce sérénité », prenez votre temps, ce temps de bienveillance envers vous-même, pour savoir là où vous ressentez être ajustés, oui là ou vous le RESSENTEZ et non le pensez.

Enfin, le mot « féroce » n’implique pas de lutte ou d’adversité, il implique un ancrage profond, la certitude d’être toujours au bon endroit sans avoir à s’excuser d’être là, de penser ceci ou cela ou d’être de telle ou telle façon.

La féroce sérénité implique une tranquillité d’être, un amour enraciné à l’intérieur de nous que nous diffusons pour nous pour qu’ensuite il émane autour de nous. Adopter la féroce sérénité c’est se faire le gardien ajusté de nos propres limites, de notre intégrité. Encore une fois, laisser entrer l’autre dans notre sphère demande une notion du respect de soi millimétrée. Le guerrier sage cultive son propre jardin et ne va pas cultiver celui de l’autre dont il ne connait rien, même sous-couvert d’un « amour » à l’autre. Cette féroce sérénité implique que nous nous donnions suffisamment d’amour pour avoir confiance en l’univers et cette confiance nous prémunit également d’aller juger l’autre ou de savoir mieux que lui ce qui est bon pour lui. Lorsque l’on croit que nous nous « devons » de faire le « bien » de l’autre, demandons-nous si nous avons tout « réglé » chez nous et si nous acceptons d’endosser cette « féroce » sérénité, en toute authenticité, nous serons très probablement rappelés instantanément à nous-même, respectant ainsi tout ce qui nous entoure.

Cette carte représente de nouveau une belle illustration des énergies de juillet.

Stéphanie

Le 03.07.2022   

Oracle utilisé : L’oracle des Créateurs Sacrés – Chris Anne