Le pouvoir de la gratitude

Voici un outil qui peut vous permettre de vibrer dans des fréquences élevées.

C’est quoi vibrer dans des fréquences élevées ?
Il convient de se replacer dans la considération que tout est vibratoire. Tout est circulation d’information.
On parle couramment de « taux vibratoire ». Le taux vibratoire peut se mesurer en unités Bovis (avec un pendule via le biomètre Bovis), il peut plus simplement se ressentir très nettement dans nos émotions et notre corps physique au fil de notre expérimentation. Pour résumer d’une façon assez « généraliste », plus nous serons positifs et bienveillants dans nos pensées, comportements, paroles, plus notre taux vibratoire sera élevé.
Le taux vibratoire se retrouve dans chaque organe du corps humain, les faisant vibrer chacun à sa propre fréquence. Il varie tout au long de la journée, en fonction de nos émotions, des évènements et de ce qui peut entrer en résonnance avec certaines de nos blessures.

Quel est l’intérêt d’un taux vibratoire élevé ?
Nous faisons partie d’un tout, nous sommes tels les cellules d’un immense corps, interagissant, assurant ainsi la pleine santé de ce corps (ce tout).
Ainsi, notre état vibratoire nous met en résonance avec les vibrations présentes autour de nous et également celles de l’univers.
Par ce principe de résonance, nous attirons des vibrations similaires aux nôtres.
Il est ici facile de comprendre qu’un état déprimé, mélancolique, en proie à des pensées incessantes attirera ce type de vibrations en résonance… Si je suis négatif, j’ouvre la porte à la négativité. Et j’influence mon taux vibratoire qui baissera encore.
Vibrer sur des fréquences élevées vous permet de résonner avec des informations ou des personnes qui vibrent sur ces mêmes fréquences. Mais pas seulement…
Votre taux vibratoire est en lien direct avec votre système immunitaire que vous pouvez aussi nommer votre « protection naturelle ». Si on baisse le bouclier de cette protection, que se passe-t-il ?
Votre taux vibratoire est le garant de votre vitalité, votre dynamisme et de la qualité de vos pensées.

Qu’est-ce qui fait baisser mon taux vibratoire ?
Voici ce qu’en disent mes guides :
Ce que vous nommez taux vibratoire se qualifie en nos sphères de santé de l’âme et de reliance claire à l’Esprit. Ainsi lorsque nous constatons que vous « baignez » dans les espaces de bases vibrations, nous vous invitons par des synchronicités ou des signes, en accord avec votre âme, à considérer vos propres vibrations.
Vous êtes votre propre inducteur aux basses vibrations en vous accusant sans cesse d’être « trop ou pas assez », de n’être jamais « comme il faut quand il le faut », de « pouvoir faire mieux » … En somme, vous vous faites votre propre juge dans la noirceur. Cet auto-jugement constitue un aller simple vers les espaces de basses vibrations.
Acceptez d’être tels que vous êtes, avoir la sagesse de vous reconnaitre comme étant VOUS, ni plus, ni moins, dans le droit d’être comme vous êtes, c’est déjà se prémunir de vibrer fort bas.
Acceptez ce que vous jugez être vos faiblesses, vos manques, vos inaptitudes. Ainsi vous accepter de vous offrir l’élévation.

Autrement dit, le premier « opposant » à la qualité de votre taux vibratoire, c’est vous-même !

Je vous présente ici l’outil le plus puissant pour élever votre taux vibratoire. C’est loin d’être le seul, n’hésitez pas à prospecter pour agrandir la liste, mais c’est pour moi l’incontournable.

LA GRATITUDE

A noter : il existe une multitude de facteurs susceptibles de faire baisser votre taux vibratoire, je vous donne ici celui que mes guides m’ont rapporté comme étant le plus « perturbateur ».
De même, je vous présente ici un seul outil d’élévation du taux vibratoire mais il en existe bien d’autres.
Pour aborder ce thème de façon plus complète je vais proposer prochainement un atelier consacré à l’élévation et à l’entretien de notre taux vibratoire, je vous transmettrai des clés qui pourront vous permettre de vibrer sur des fréquences élevées adaptées à votre propre structure.

Un « merci » qui nous élève…

Combien de fois par jour pensez-vous à remercier pour ce que vous avez ? Pour ce que vous êtes ?

C’est lorsqu’on perd qu’on s’aperçoit que rien n’est acquis…

Savez-vous que prendre une douche chaude n’est pas donné à tout le monde ? On oublie que l’eau est un luxe.
Vous souvenez-vous que l’électricité n’est pas un dû ?
Il suffit que nous vivions une coupure d’eau ou d’électricité pendant plus d’une journée pour le reconnaitre.
De même la pleine aptitude à respirer, avoir l’opportunité de sortir (même 1 heure par jour à moins d’1 km !!!), pouvoir s’exprimer sans que cela soit au péril de sa vie sont autant d’opportunités d’être reconnaissants.
Ici je ne vous invite pas à relativiser car tout vécu est ce qu’il est et doit être reconnu tel qu’il est ressenti. Il s’agit de réaliser nos opportunités et de ne plus les considérer comme pleinement acquises mais comme nous étant offertes.

Rappelons-nous : il était courant pour nos ancêtres de prier pour remercier avant un repas. Dans les civilisations anciennes des offrandes étaient régulièrement réalisées.

Petite expérimentation…
En ayant pris le soin de vous recentrer et de respirer en conscience,
prononcez à haute voix et distinctement le mot MERCI et ressentez
ce qui se passe dans votre corps…
Ressentez les vibrations de ce mot dans vos énergies,
votre corps physique, vos émotions.

Remercier chaque jour pour ce que l’on a, notre nourriture, notre famille, des repas partagés, pouvoir être assis en mangeant, notre toit, nos jambes qui nous portent, notre liberté, des instants d’échange porteurs de rires, des instants d’amour réciproque, un sourire, une pièce de monnaie trouvée par terre, le soleil, la chaleur… c’est nous ouvrir la porte à des fréquences élevées.
Plus vous vibrerez « haut », plus vous élèverez votre point de vue et prendrez de la hauteur sur les évènements mondiaux, sur les horreurs que l’on peut visionner ou entendre via les médias sources de peurs, sur ce que vous ressentez subir.

Pourquoi ?
Parce que les vibrations hautes sont les vibrations de la joie, de la positivité, du rire et de la simplicité. Les vibrations de la bonne santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.

L’idée que je vous transmets ici…
Tenir un petit carnet ou journal de gratitude où chaque jour vous pourrez écrire trois points de votre journée qui vous donnent l’occasion d’être dans la gratitude. Il existe un grand nombre d’exemples de cela sur Internet. L’essentiel est de vous amuser et de réaliser que vous possédez bien plus que vous le pensez…

Je laisse mes guides conclure :
Vous habiller de l’énergie de gratitude c’est vous rendre à l’évidence que vous êtes des créateurs. C’est vous ouvrir à la puissance de votre aptitude à transformer. Transformer l’invisible en visible, l’acquis en cadeau, le rien en tout.
Dans cette énergie vous vous remerciez d’être l’acteur de votre vie, l’alchimiste de l’infini et vous baignez dans les vibrations de votre part divine. Ainsi les problèmes vus d’en haut n’ont pas le même goût. Vibrez haut et vous discernerez avec exactitude quel chemin emprunter, vous poserez les pieds sur la route qui vous est dédiée, cette feuille de route décidée bien avant de vous incarner. Choisissez de vous accorder cela pour ne plus être entrainés vers le bas.

Essayez, testez, expérimentez la gratitude…Et ressentez-en l’effet dans votre vie…

« Si vous voulez trouver les secrets de l’Univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration. »
                                                                                                                                                                                                   Nikola Tesla


                                            Stéphanie
Le 29.04.2021